Comment coudre des manches sur un sweat bébé sans prise de tête…

Voilà j’ai eu en septembre la belle surprise de lire sur le blog des Citrouilles à Paillettes qu’elle avait cousu un sweat à capuche pour nourrisson et que le PDF de Leafy treetops est gratuit… alors waouh j’ai foncé télécharger le patron et dès que j’ai eu un peu de temps devant moi j’ai cousu le lapped sweatshirt en 0-3 mois.

Je n’ai pas vraiment suivi la marche à suivre de LCP ni celui de la créatrice… J’ai fait à ma sauce. J’ai utilisé un sweat adulte à recycler de ma maman et un tee-shirt bleu ciel à côtes extensible hyper utile pour faire du bord-côte (déjà cousu pour le pantalon en jersey de P’tit Coeur que vous pouvez voir ici). Donc, encore une fois, je n’ai pas dépensé un sous pour cet habit, pour le peu qu’il le mettra, c’est sans scrupule.

Pour la capuche je n’avais pas assez de tissu pour la faire d’une seule pièce et pour cacher le raccord j’ai rajouté un passepoil double blanc satin et bleu à carreaux que j’adore. Cela permet de raidir la capuche pour qu’elle tienne bien droite et ne tombe pas sur les yeux de P’tit Coeur car la capuche est trop grande (comme souvent d’ailleurs). Pour son montage je vous invite à visiter les sites mis en lien plus haut car le but de cet article n’est pas de faire un tuto complet mais de vous montrer ma technique de montage de manche bébé sans prise de tête à lire ci-dessous oui oui j’y viens…

J’ai fait le dos en deux morceaux par manque de place dans mon sweat à recycler…

ASTUCE POUR UNE COUTURE SANS PRISE DE TETE

Pour le montage des bracelets de manches et des côtés, qui sont en fait de forme « cache-cœur », ce qui mange un peu plus de tissu faut le dire, j’ai fait à ma manière, ce qui permet de gagner du temps dans la couture et aussi de ne pas se prendre la tête à essayer de faire passer le poignet sous le pied de biche, car en taille trois mois, je ne vous cache pas que c’est petit petit ! Donc je monte d’abord les bord-côtes sur les bas de manche en étirant bien le tissu (ici un vieux tee-shirt pour qu’il resserre bien le poignet).

J’ai surpiqué les coutures faites à la surjeteuse pour éviter qu’elles rebiquent…

puis je monte les manches sur les emmanchures

puis je couds les côtés du poignet à l’ourlet du bas ! avec un cache-cœur triple épaisseurs il faut bien faire attention à bien superposer les couches de tissus. Et là j’ai testé le point de surjet de ma nouvelle machine et nickel elle a tout avalé sans brocher la mignonne !!

Et bon pour la taille il est encore un peu grand… il le mettra plus longtemps comme ça 😉

1 Comment

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s